Air Liquide, il est temps d’investir

Air Liquide, société française, est un des plus grands producteurs internationals de gaz industriels et médicaux.

Domaine d’activité

L’essentiel de son activité (plus de 95% de son chiffre d’affaire) se fait grâce à la production de gaz tel l’oxygène, l’azote, l’hydrogène et les gaz de synthèse. Le groupe fournit également des équipements de contrôle des systèmes de fluides, de gestion des gaz ainsi que des services de soins à domicile et d’hygiène hospitalière.

Le reste de ces activités s’articule autour de produits de chimie fine et d’activités d’ingénierie et de construction d’usines de production de gaz.

Quelques chiffres

Le groupe bénéficie d’une croissance interne positive de l’ordre de 5 %.  De plus, les effets de change (+ 2,9 %) et le prix de l’énergie (+ 0,7 %) ont eu un impact favorable, faisant ressortir la progression de l’entreprise à plus de 8%.

Air Liquide est en hausse sur tous les continents, en particulier en Asie-Pacifique où la croissance atteint 13,2%. Le groupe affiche également une croissance supérieure à 10% en Chine.

L’Europe n’est pas en reste, malgré un climat économique morose, les ventes y ont progressé de plus de 2,8% par rapport à l’année précédente. Les activités dans la santé ont continué à croître à un rythme soutenu (+ 5,4 %).

Perspectives

La stratégie d’investissement des dernières années et la croissance des unités de production dans le secteur industriel permettent à Air Liquide d’afficher de très bons résultats.

Sur l’ensemble de l’exercice, les différents démarrages d’unités programmés devraient générer un chiffre d’affaires additionnel de plus de 300 millions d’euros.

De plus, l’intégration d’Airgas, producteur et distributeur américain de gaz permet à Air Liquide de gagner environ 300 millions d’euros de synergies jusqu’en 2020.

Enfin, le plan d’optimisation adopté en 2017 est renforcé cette année, portant de 300 à 400 millions d’euros par an les économies réalisées.

En conséquence, au premier trimestre, la capacité d’autofinancement avant variation du BFR (besoin en fond de roulement, correspond au décalage des flux de trésorerie entre décaissements et encaissements) a augmenté de 13% en un an à 1,1 milliard.

Conclusion

Air Liquide fait partie de ces rares valeurs qui offrent sur les 10 dernières années une croissance de leur cours d’action supérieure à 10% annualisé. Ainsi, alors que la valeur est à l’origine perçue comme défensive, l’entreprise délivre une croissance arrogante et ce, de manière constante. Son domaine d’activité devrait continuer à s’étendre grâce au marché de l’hydrogène, en plein boum en tant qu’énergie alternative.

La valeur met aussi en place une politique actionnariale généreuse avec un dividende non-négligeable de 2,25%.

La valeur n’est certes pas bon marché mais vu son précédent parcours et ses perspectives, il n’y aucune raison pour que cela s’arrête ; il faut prendre le train en marche.

 

Conseil : achat

Nous plaçons un ordre d’achat-limit à 120€, proches des niveaux actuels, nous permettant de gagner quelques pourcents sur le court terme grâce à la volatilité du titre. Ensuite, il s’agit d’une valeur long terme à conserver précieusement en portefeuille pendant 5 ans minimum.

Cours d’achat : 120€

Objectif de cours : 200€ (à horizon 5 ans)

Plus-value espérée : 66%

Allocation (pour les portefeuilles de plus de 100.000€, dans le cadre d’une diversification en bon père de famille) : 4%

Risque : faible

Ticker : AI

Code ISIN : FR0000120073

Marché : Euronext Paris

C/B 2019 : 22,5

Est. C/B 2020 : 20,6

Rendement du dividende : 2,25%