Veolia, une action durable pour l’avenir (de la planète)

Veolia Environnement est le leader mondial des prestations de services à l’environnement.

Domaine d’activité

Veolia réalise plus de 40% de son chiffre d’affaire grâce à des prestations de services liés à l’eau (assainissement, distribution d’eau potable, installations de traitement des eaux, etc), domaine dans lequel il est n°1 mondial. L’entreprise est également le leader mondial dans les services de propreté (37% de son CA) : nettoyage et maintenance de sites industriels, dépollution de sols, tri et recyclage de matières, incinération et stockage, etc.

Enfin, via sa filiale Dalkia, n°1 européen, société codétenue avec EDF mais exclusivement gérée à l’international par Veolia, l’entreprise assure des prestations de services énergétiques (20,9% du CA) : gestion déléguée de réseaux de chauffage et de climatisation urbains, gestion de services thermiques, gestion globale de bâtiments et d’éclairage public, etc.

Au total, c’est plus de 50% du chiffre d’affaire de Veolia qui se fait en Europe.

Quelques chiffres

Par rapport à 2018, l’Ebitda a augmenté de 4 % à 1 milliard d’euros.

Les objectifs annuels prévoient une progression du chiffre d’affaires de 3,5% et visent un Ebitda entre 3,9 et 4 milliards (contre 3,8Mds en 2018).

Perspectives

Dans le cadre d’un litige avec l’administration fiscale américaine remontant à 2006, cette dernière a finalement validé les déductions appliquées par Veolia sur ses profits aux Etats-Unis, à la suite des pertes lors de la cession de sa filiale US Filter en 2004.

Bien qu’une partie de ces crédits d’impôt aient déjà été utilisés (764 millions de dollars), Veolia conserve encore 460 millions à recouvrir d’ici à 2026, ce qui aura un impact positif sur ses bénéfices futurs.

Par ailleurs, les chiffres du premier trimestre se sont révélés au-dessus des attentes alors même que la douceur de l’hiver avait été défavorable à l’activité Chauffage en Europe de l’Est et aux Etats-Unis. En effet, Veolia a réussi à compenser les pertes par des réductions de coûts bien supérieures aux attentes, confirmant une réduction de ses coûts d’au moins 220 millions pour cette année (!).

Les métiers développés ces dernières années, tel le traitement des déchets dangereux, ont alimenté la croissance organique, qui a ainsi assuré 70 % de l’augmentation du chiffre d’affaires.

Enfin, le groupe français est très bien positionné pour profiter des opportunités sur le marché chinois. En effet, selon HSBC, Veolia Environnement dispose d′un avantage sur la concurrence en ce qui concerne la sous-traitance auprès des industries et des collectivités locales ; et de plus, se montre plus agressif pour remporter de nouveaux contrats en Asie.

Conclusion

La réduction des coûts phénoménale et les crédits d’impôts continueront d’être un réel plus pour l’entreprise à l’avenir.

Veolia a tout d’une magnifique valeur de fond de portefeuille, au rendement intéressant et offrant une croissance organique robuste, qui ne peut à l’avenir que s’accentuer à la hausse dans un monde qui prend conscience des problématiques écologiques.

Conseil : achat

Veolia est une action « qui prend son temps » et effectue des mouvements longs. Nous préférons donc investir au meilleur prix et placer un ordre d’achat-limit à 19,50€.

Cours d’achat : 19,50€

Objectif de cours : 45€ à horizon 5-7ans

Plus-value espérée : 120%

Allocation (pour les portefeuilles de plus de 100.000€, dans le cadre d’une diversification en bon père de famille) : 4%

Risque : faible

Ticker : VIE

Code ISIN : FR0000124141

Marché : Euronext Paris

C/B 2019 : 16

Est. C/B 2020 : 15,5

Rendement du dividende : 4,9% (très bon dividende)