Bigben Interactive, surfer sur le nouvel essor du jeu-vidéo

Bigben Interactive est un leader européen de la conception et de la distribution de jeux-vidéo et d’accessoires pour consoles de jeux-vidéo.

Domaine d’activité

Bigben Interactive crée aussi des accessoires pour téléphones mobiles (manettes, volants, etc).

La société crée également des jeux-vidéo commandés par des tiers.

Enfin, environ 15% de son chiffre d’affaire se crée grâce à la vente de produits électroniques grand public : chaînes Hi-Fi, lecteurs MP3, radios, etc.

Quelques chiffres

Le groupe a amélioré sa rentabilité en se tournant vers les domaines plus rentables tels l’édition de jeux et les accessoires en marque propre. Le chiffre d’affaires ressort stable à 245,5 millions d’euros.

Le résultat opérationnel courant a bondi de 32,5 %, à 21,7 millions et la marge s’est améliorée de plus de 2%, à 8,9 %.

La création et la distribution de jeux-vidéos va continuer de s’accroître, de même que la rentabilité.

Quinze jeux (contre quatre en 2018-2019) sont actuellement dans le pipe avec une sortie prévue dès cette année (avec des titres tels que Warhammer : Chaosbane, Pro Cycling Manager 2019, The Sinking City, Tennis World Tour, etc).

Pour l’exercice 2019-2020, les prévisions sont à la hausse, avec de revenus compris entre 270M et 290M d’euros et une marge fixée à 10%.

Perspectives
Les objectifs financiers pour 2021-2022 tablent sur un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros et un taux de résultat opérationnel courant égal à 12%.

Le groupe se concentre désormais sur la création de jeux-vidéo, jeux distribués et vendus en majorité sur des plateformes online, supprimant ainsi les coûts de fabrication et de ventes et leur assurant aussi une durée de vie/visibilité plus longue. D’ailleurs, certains jeux lancés il y a plus de 5 ans génèrent encore des revenus pour Bigben Interactive.

Les accessoires, et plus spécifiquement les manettes pour consoles ont permis au groupe de renouer avec la croissance au quatrième trimestre (+ 6,6 %, à 56,4M d’euros), grâce notamment à l’engouement pour un modèle haut de gamme, (170 € l’unité).

Dans le rayon des accessoires téléphoniques, l’arrivée de la 5G entrainera un changement de téléphone chez le consommateur et donc des accessoires, ce qui pourrait se traduire par une forte hausse des ventes dans les prochaines années.

Enfin, Bigben Interactive a pour ambition, au cours des prochaines années, d’investir 100 millions dans l’édition de nouveaux jeux, en augmentant le budget moyen par unité, passant de 2 à 3-4 millions.

Comme nous l’avions déjà évoqué dans le cas de Dontnod, la croissance est vouée à augmenter, des grands groupes comme Google lançant leur plateforme de jeux-vidéo et étant à la recherche de contenu face aux plateformes concurrentes.

Conclusion

Ces nombreux éléments confirment fortement notre avis positif sur cette entreprise, délivrant des jeux de qualité, affichant une rentabilité croissante, le tout dans un secteur porteur. La valeur reste faiblement valorisée (12 fois le profit net estimé pour l’exercice en cours).
De plus, le groupe Bolloré, qui détient plus de 20% du capi­tal, pourrait se renforcer à l’avenir.

Conseil : achat

Nous conseillons de placer un ordre d’achat-limit vers 11€. Dans un premier temps, nous sommes positifs à un horizon 5 ans.

Cours d’achat : 11€

Objectif de cours : 16€

Plus-value espérée : 45%

Allocation (pour les portefeuilles de plus de 100.000€, dans le cadre d’une diversification en bon père de famille) : 4%

Risque : moyen –

Ticker : BIG

Code ISIN : FR0000074072

Marché : Euronext Paris

C/B 2019 : 12

Est. C/B 2020 : 9,5