Unibail-Rodamco-Westfield, un dividende extraordinaire à venir

Unibail-Rodamco-Westfield fait partie des leaders mondiaux de l’immobilier commercial.

Domaine d’activité

Fin 2018, le patrimoine immobilier était évalué à 65,2€ Mds répartis par type d’actifs entre des centres commerciaux (87%), bureaux (6%), espaces de congrès et d’expositions (5%), et des centres de services (2%).

Son activité géographique se concentre en Europe, majoritairement en France (34%) ainsi qu’aux Etats-Unis (24%). Le reste concerne des pays européens tel que le Royaume-Uni  (9%), l’Allemagne (6%), les pays nordiques (6%) ou encore l’Europe centrale (8%).

Perspectives

Le rachat de Westfield, surtout présent en Californie, à Londres et à New York, prévoit des synergies dans les revenus de 40 millions d’euros annuels, dont 25 millions en Europe continentale, et ce jusqu’en 2023. Pour cela, les négociateurs doivent convaincre des commerçants américains de s’implanter en Europe, et réciproquement.

La puissante marque emblématique Westfield, sera apposée sur les centres européens les plus attrayants, ce qui favorisera l’intérêt de nouveau locataires internationaux et la renégociation des loyers à la hausse. De plus, ces nouvelles enseignes stimuleront la croissance du groupe.

A l’opposé de l’avis général, nous pensons que les centres commerciaux de haut standing ont un avenir radieux devant eux, les gens appréciant délaissant toujours plus les centres villes où la mobilité est à la peine pour s’adonner au shopping en périphérie durant leur temps libre.

Bien évidemment, il faut distinguer les centres commerciaux vieillissants et les nouveaux complexes où l’affluence ne baisse pas, cette catégorie étant privilégiée par Unibail-Rodamco-Westfield.

Quelques chiffres

L’entreprise vise une croissance moyenne annuelle entre 5 % et 7 % pour la période 2019-2023, en ligne avec la création de valeur espérée grâce aux projets en cours (+35,6%).

Cette dynamique sera fortement aidée par l’ajout de 2,9 milliards € issus de cessions immobilières (dont 75% à 85% concernent des centres commerciaux matures).

De plus, l’entreprise a  promis un dividende de 10,80 euros, ce qui représente environ 10% du cours de l’action (!).

Conseil d’achat

Le titre est extrêmement bas par rapport à l’actif net réévalué estimé  (205,40 €/action avant le détachement du dividende le 3 juillet 2019). Actuellement, il offre donc un rendement très intéressant de 8%.

Achat du titre : 130€

Objectif de cours : 190€

Plus-value espérée : 46%

Allocation (pour les portefeuilles de plus de 100.000€, dans le cadre d’une diversification en bon père de famille) : 3%

Risque : moyen +

Ticker : URW

Code ISIN : FR0013326246

Marché : Euronext Amsterdam

C/B 2019 : 9,4

Est. C/B 2020: 9,5