Don’t Nod, le jeu narratif à l’honneur

Don’t Nod Entertainment est spécialisé dans le développement de jeux-vidéo destinés aux consoles et aux PC. Il s’appuie sur des concepts originaux tels les jeux narratifs.

Domaine d’activité

Depuis la sortie de Remember Me et de Life Is Strange, blockbusters acclamés par la critique, le studio est mondialement reconnu pour la qualité de ses jeux narratifs se déroulant dans des univers immersifs. Il est rare de voir un studio français d’une capitalisation de moins de 80 millions d’euros produire des jeux ayant une telle répercussion internationale.

Un an après son introduction en bourse, Don’t Nod déploie ainsi sa stratégie avec succès. Les fonds levés à cette occasion (environ 25 millions d’euros) visaient à financer la mise en œuvre d’un nouveau modèle économique dit de « coproduction ».

Alors que dans le cadre des précédents contrats, le financement était entièrement assuré par un éditeur externe en échange de la propriété intellectuelle du jeu, Don’t Nod a finalement pu lancer en 2018 son premier jeu en coproduction avec Focus Home Interactive : Vampyr.

Dans le premier cas, le studio ne perçoit des royalties qu’une fois que l’éditeur a couvert ses coûts ; dans le second cas, Don’t Nod co-investit et conserve une partie de la propriété intellectuelle, ce qui lui permet ainsi de percevoir des royalties dès les premières ventes.

Quelques chiffres

Grâce au succès de Vampyr, la société a enregistré 3,8 millions d’euros de royalties en 2018, quatre fois plus qu’en 2017.

Don’t Nod espère bien développer à l’avenir la majorité de ses titres en coproduction pour augmenter ses rentrées d’argent.

Perspectives

Life is Strange 2, sorti fin 2018, et décliné en épisodes, permettra à Don’t Nod de percevoir des royalties dès 2020.

Don’t Nod travaille aussi sur un projet aux côtés d’un « gros éditeur » encore mystérieux (en phase de production) et sur une nouvelle coproduction avec Focus (en phase de conception).

De plus, un univers très concurrentiel se met en place entre grandes plateformes de distribution de contenus (notamment entre Steam, Epic, Google, etc), ce qui permettra à Don’t Nod de bénéficier pleinement de sa réputation acquise en tant que créateur de jeux-vidéo pour décrocher de nouveaux contrats exclusifs avec l’une ou l’autre de ses plateformes à la recherche de toujours plus de contenus.

L’action est aujourd’hui en dessous de son cours d’introduction alors que le résultat opérationnel devrait au moins doubler en 2019, autour de 3 millions d’euros.

Conseil achat

Le cours ne s’inscrit toujours pas dans un configuration technique haussière. Néanmoins les perspectives à long terme sont bien présentes. Un achat vers les 15 euros peut être envisagé. Rien ne sert de se précipiter au cours actuel.

Objectif de cours : 30€

Plus-value espérée : 100%

Allocation :

  • Pour les portefeuilles de plus de 100.000€, dans le cadre d’une diversification en bon père de famille : 3%
  • Pour les plus risqués : 3% (Nous ne conseillons pas une exposition plus forte sur ce titre, mieux vaut privilégier Ubisoft dans le même domaine d’activité ce dernier étant moins volatil.)

Risque : moyen

Ticker : ALDNE

Code ISIN : FR0013331212

Marché : Euronext Alternext

C/B 2019: 19,8

C/B 2020 (est.): 10,8