Balyo, un robot incontournable

Balyo est spécialisé dans la conception et la production de chariots de manutention robotisés pour tout type d’applications logistiques (tracteurs, transpalettes, etc). Ces robots sont capables d’interagir de manière autonome avec leur environnement.

Evolution de l’activité

Début janvier 2019, soutenu par ses partenaires et actionnaires, Balyo signait un contrat commercial avec Amazon pour une durée de sept ans (!).

Cet accord permet à Amazon de souscrire jusqu’à 29% du capital de Balyo en fonction du niveau de ses commandes futures, pouvant s’élever jusqu’à 300 millions d’euros.

Amazon recevra ainsi gratuitement des bons de souscription d’actions (BSA), jusqu’à 11,7 millions sur sept ans, qu’il pourra exercer en fonction de ses achats de produits embarquant la technologie Balyo. Chaque bon donne la possibilité de souscrire à une action de la société française. Ainsi, si Amazon commande jusqu’à 300 millions d’euros de produits embarquant la technologie de l’expert logistique français, le géant du e-commerce pourrait recevoir des bons de souscription représentant jusqu’à 29% du capital de Balyo.

Jusqu’à présent, les partenaires industriels et actionnaires de Balyo se sont tous engagés à voter en faveur de cette résolution. Ces engagements représentent environ 55% des droits de vote de l’entreprise.

Perspectives

Ce partenariat avec Amazon, géant du e-commerce et des livraisons à domicile promet une accélération potentielle considérable de l’activité pour Balyo dont le chiffre d’affaires devrait s’établir autour de 23,3 millions d’euros pour 2018, déjà en croissance de plus de 40% sur un an alors que ce nouveau partenariat n’a pas encore commencé.

Conclusion

Le contrat avec Amazon offre une grande visibilité à l’entreprise, les investissements d’Amazon, -entreprise dont la réputation et la stratégie long terme n’est plus à faire- ne passant jamais inaperçus. Ce n’est d’ailleurs pas la seule entreprise qui aujourd’hui et à l’avenir souhaite réduire ses coûts de fonctionnement.

Ainsi, dans l’univers ultra-concurrentiel du commerce en ligne, on peut s’attendre à ce que cet avantage compétitif soit rapidement adopté par les concurrents d’Amazon (Shopify, Mercadolibre), sans parler des firmes de grande distribution (Carrefour, Delhaize).

Les perspectives sont donc immenses, sur un marché où Balyo possède un savoir-faire technologique unique dans le monde et désormais un partenaire avec une immense force de frappe.

Conseil : achat

La récente hausse suivant la nouvelle du contrat réalisé avec Amazon a été  effacée au cours des derniers mois de 2019, conséquence d’un environnement macroéconomique incertain dans l’univers des Small&Mid Caps françaises.

Dans ce contexte, nous pensons que l’action peut encore baisser et mettons cette correction temporaire à profit pour nous positionner à un prix d’entrée de 3,1€.

Une fois en portefeuille, il s’agit d’un valeur « à laisser murir » au moins 5 années, sachant que la stratégie d’Amazon, elle, s’étale sur une durée initiale de 7 ans.

Cours d’achat : vers 3,1€

Objectif de cours : 12€

Plus-value escomptée : 300%

Allocation : 3% pour les portefeuilles de plus de 100.000€. Pour les petits portefeuilles, cette valeur constitue un investissement de long terme, basé sur une conviction forte qui néanmoins, a encore tout à prouver. La ligne pourra au maximum constituer 8% dans une optique offensive.

Risque : moyen

Ticker : BALYO

Code ISIN : FR0013258399

Marché : Euronext Paris

C/B 2019 : non précisé

Leave a Reply